Rééquilibrer la société… Un renouvellement radical au-delà de gauche, de la droite et du centre

Soprano AB Room at Hyatt Regency Montreal

Assez! Assez du déséquilibre qui détruit nos démocraties, notre planète et nous-mêmes. Nous exigeons une forme de renouveau radical sans précédent dans l’expérience humaine.

Assez de la politique pendulaire de gauche et de droite ainsi que la paralysie du centre politique. Assez de la griffe visible du lobbying à la place de la main invisible de la compétition. Assez de la mondialisation économique qui porte atteinte à nos États souverains et à nos communautés locales. N’avons-nous pas assez exploité nos ressources mondiales, y compris nous-mêmes « ressources humaines »?

Beaucoup de gens s’inquiètent de ces problèmes, beaucoup plus que le nombre qui descend dans les rues. La volonté est là, mais la compréhension de ce qui se passe, et comment y faire face manque toujours. Nous sommes inondés d’explications contradictoires et de solutions contradictoires.

Comment retrouvons-nous l’équilibre dans nos sociétés? Certaines personnes croient que la réponse réside dans le secteur privé, à savoir la responsabilité sociale des entreprises. Cela doit certainement être accueilli, mais quiconque croit que cela compensera l’irresponsabilité sociale des entreprises que nous voyons autour de nous, c’est vivre avec des lunettes roses. D’autres personnes s’attendent à ce que les gouvernements démocratiques agissent vigoureusement. Ils doivent le faire, certes, mais ils ne le feront pas tant qu’ils seront submergés par les droits du secteur privé, tant au niveau mondial qu’au niveau interne.

Cela ne laisse qu’un seul secteur, le pluriel, qui n’est pas un «eux», mais vous, moi, nous, agissant ensemble. Nous devons nous engager dans des mouvements sociaux et des initiatives sociales qui défient les pratiques destructrices et les remplacent par des pratiques constructrices. Nous n’avons pas besoin de ressources humaines passives au service du déséquilibre, nous pouvons être des êtres humains ingénieux, au service des générations futures et de notre planète.

En 1776, Tom Paine a écrit au peuple américain dans son pamphlet Common Sense: « Nous l’avons en notre pouvoir pour recommencer le monde. » Paine avait raison en 1776. Peut-on revenir à cette idée maintenant? Peut-on se permettre de ne pas le faire?

Rebalancing Society